Casanova

peintures, scultptures, écritures
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ben quoi …rigole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
casanova
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8911
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Ben quoi …rigole   Sam 17 Déc à 16:16

Ben quoi …rigole

Il parait qu’il y a plus de pécheurs
Qu’il n’y aurait de chasseurs.
C’est normal il y a plus de thon
Qu’il n’y a de biches.
Il n’est a tramer de fausses prétentions
C’est des problèmes…une paire de miches !
Certaines ont le corps qui sent bon
D’autre…que fait du poisson entre deux jambon ?
Lorsque les seins arrivent au nombril
L’amour devient moins fébrile.
Certaine femmes sont comme le gruyère,
Sans leurs trous on ne s’y intéresserait guère
D’autre a ne confondre entre putain et salope
Putain est un métier, salope un caractère.
Avant de refermer l’enveloppe
Mes dames ne soyez scandalisées
Ma mère, c’est après ma naissance qu’elle eu les nausées.
FEMMES tout homme le sait !
Vous ne valez RIEN
MAIS ! rien ne vous vaut O FEMMES

Sujet: message telephonique a une "chirurgienne ...medecin" Sam 29 Jan 2011 - 8:56

--------------------------------------------------------------------------------

la ceinture de feu qui m'avachit en ces momments a eu raison de ma résistance à la douleurs, après assez longtemps ( trop peu etre) j'a fait appel a une connaissance chirurgien ( j'essaye d'évite aux max les toubibs les examens etc non par peur , mais parce qu'il faut venir a une certaine heure poirauté deux heures puis finalement avoir attendu pour avoir des autres rendez vous...GGRRRR j'ai horreur de tout ce cirque , vaut meiux revenir que guerir, je m'adresse toujours directement a dieu jamais a ces apotres, ç va beaucoup plus vite.
bref j'ai telephoné a la copine doc vendredi soir. samedi soir toujours pas de réponses...demain je lui laisse ce message sur son répondeur

un site teinté d'une phraséologie empruntée,
de clichés suaintant une triste joiie et un téléphone qui restera muet.
sont ce les artifices d'un nouvel arrivisme, que de ne proférer nulles réponses aux appels O combien professionels.
doit-on maintenant se parer d'un certain cliché,
ou plus humblement n'avoir plus le bon teinté
il est bien des medecins qui n'ont de savoir faire
que pour remplir le carnet de leur honnoraires
ce n'est certes plus de ta pertinence
la preuve en est ton silence
le sympathique professionalisme, s'aigrirait-il avec l'avancée des années..
les bulles de savons aux multiples couleurs ,
explosent et s'evanouissent sans rumeurs

sa tronche quand elle va entendre ça.....faut pas se foutre de Casanova, les mots blessent plus que les armes, dans ma rage j'ai voulu ajouté..
bien des nymphe exhibent plus de gras que de grâces...arrivederci !
mais la c'est assez dur...et qui sait elle était peu etre en congé...
j'ai encore la nuit pour apaisé mon ire
( tant ma haine est activée par ce manque de rapidité que la douleur est disparue depuis ce matin...auto guerison ? miracle? est t-elle allée chercher des renforts?)


--------------------------------------------------------------------------------

pouf après tout je n'ai envoyé ce message , l'arogance de bas étage , parée d'oripeaux pharaoniques,qui occultent des semblant d'apats adipeux, ne mérite qu'une rétorque.... le dédain.
pourquoi perdre du temps pour une "choses" qui appartient a un temps dépassé, le poisson pue de la tête (même les baleines)

je n'ai voulu laisser ce message sur un répondeur, cela aurait été une communication perdue ( même si grauite), vu l'ampleur de ton arrogance face a mon impertinence, le v'la par mail, crainte ne te soit c'est le seul que tu recevras,
un site teinté d'une phraséologie empruntée,
des clichés suaintant une triste joiie et un téléphone qui restera muet.
sont ce les artifices d'un nouvel arrivisme, que de ne proférer nulles réponses aux appels O combien professionels.
doit-on maintenant se parer d'un certain cliché,
ou plus humblement n'avoir plus le bon teinté
il est bien des medecins qui n'ont de savoir faire
que pour remplir le carnet de leur honnoraires
ce n'est certes plus de ta pertinence
la preuve en est ton silence
le sympathique professionalisme, s'aigrirait-il avec l'avancée des années..
les bulles de savons aux multiples couleurs ,
aussi explosent et s'evanouissent sans rumeurs

parce que je n'en oublie te devoir une part de mes arts, j'ai sencuréphrases et les mots les plus acides et blessants, bien qu'apaisée mon ire demeure car metamporphoser une demande de soins en canulard de salle de garde ainsi que conter le baratins de message dit hard (, ton sens de l'humour était-il aux abonnés absents ce jour ) et ce tout sous cape, est preuve de ....je te laisse deviner
dans la hiearchie medico-arrogantoire ,tout comme dans celle des "numeros" ceux du haut ne voient que de la merde et ceux du dessous des trous de cul.
ciao
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bonsoir Casa …..



Simple réponse d’une chirurgienne …. Toujours pareille à elle-même, quoi que tu en penses …..



… Tout ça pour un coup de fil resté sans réponse … je te rends la pareille …. Tu as bien changé ….



Si je n’ai pas pu répondre au doigt et à l’œil à Maria …. C’est que j’avais mes raisons… professionnelles, figure-toi … débordée …

Trop de dialogue avec les patients … on voit à quoi ça mène ….



Puis, ton rappel à l’ordre…. Excessivement désagréable, pas d’humour là-dedans .. une agression ;

plus de courage pour supporter ce genre de méchanceté … faut-il être malheureux pour réagir ainsi … (N.B j’ai quand même envoyé un sms, jamais arrivé, ton numéro a peut-être changé ?)



Alors … je te laisse au Dr mesureur, ton soignant, qui a fort mal interprété notre conversation à ton sujet (hard !!!! ), ça l’amuse sûrement, comme le dr leclercq à l’époque ….

Mais si tu préfères croire ce qu’il dit ….



Très triste de ta réaction … Comme quoi le temps peut être notre ennemi !!!!!



En ce qui me concerne, je n’ai pas changé … SI, je suis encore plus conne …. Et mon travail me bouffe ….



Quant à ton message téléphonique, je n’étais pas obligée de l’encaisser ….





ALORS … JE DIS COMME TOI … SALUT !!!!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

WAOUW quelle n'a été ma surprise de reçevoir une réponse, je ne sais que trop comment cela se passe entre collègues ou confrères si tu préfères, c'est un nid de vipères perfides et a l'aguet de la moindre calomnie, changer les choses pour mettre de l'huile sur le feu, hard je ne me suis servi de cette intrepretation pour mettre de l'épice à mon écrit, les on dit pour moi continue a etre sa grande importance.
comme écrit j'ai hésité a t'envoyer le message car je savais de toucher, lorsque la rage est viscerale rien ne saurait me contenir (suis fais comme ça), je n'oublie que je te dois et une vie ainsi qu'une grande part de mes arts mais surtout que tu as été ( et reste, malgré le passé des années ) Gene l'etre de douceur, j'ai épuré les phrases acerbes et les mots les plus blessants , il a bien fallu que j'en laisse quelque un sans quoi y avait pas d'effets...helas encore une fois j'ai été con ( on ne se refais pas)j'aurais pu employer des mots un peu moins ...aie ça fais mal, mais l'impulsion fais plus souvent commettre des gaffes qu'autre choses.
pour le sms, il y a des années que je n'ai plus de gsm,
pour ce qui est des docteurs..Andernak a pris sa pension et je nen ai plus pour l'instant de toubib ( p'tet ben Pierre Gerardi sera le prochain generaliste of the familly) comme j'étais assez bien en avarie, je préfèrais parler directement avec dieu plutot qu'avec ses apotres...( helas je vois que je suis parvenu, encore, a me disputer avec mon dieu)
je sais pertinement que tu n'as pas changé, quelque fois j'ai des écos de sur toi et ce n'est qu'en positif ( je n'essaye pas d'apronfondir car malgre l'écoulement des saisons, ça fait toujours mal...le blues)
plus le temps passe et plus tu va te ra
sorry mais pour l'instant j'ai plein de problemes avec windows vista, ça ne marche pas ou ça plante ou les mess. partent tous seul etc
bref COUPER on la refait, une partie du texte tu l'as reçue, voila la suite
plus le temps passe et plus tu te raccroches a ton travail, un peu comme les naufragés de la misère se raccrochent à la religion, tu reponds toujours présent tu te donnes a fond sans prétentions, tu as un rapport on ne peu plus humains avec les patients ( une fois tirés d'embarras pour eux tu ne resteras que le nom de qui les a opérés, UN seul a t-il jamais pris le telephone et te remercier pour le boulot que as a fait ?
des heures et des heures passées dans ce temple a maladie, quelque trop brèves vacances pour décompresser, et en attendant le temps file et les saisons passent et qu'en restera t-il le regret de n'avoir un peu plus a toi pensé, ainsi est ta vie, tu l'as voulue la bicylette, et ben faut pédale.
des clichés emprunts d'une triste joie...encore des mots pour piquer, n'aie crainte tes photos sont superbes , tu ne changes pas.
contrairement a ce que tu pourrais croire, je ne suis pas triste ni malheureux je suis et reste moi , toujours aussi je m'enfoutiste, toujours plus provocateur ( cet été je me suis baladé sur la grand route vetu en Jesus Christ avec une chaise electrique attachée sur une brouette bariollée...c'est tout dire, on ne me refait pas).
mes mots on étés mechants et je le regrette encore, de mon univers fantasque j'ai grand peine a imaginer le jeu de la comédie de la vie des autres, prenant tout pour bourles ou fantaisies, Gene je te présente mes excuses les plus humbles, il me serais trop difficile de te considerer comme ennemie (O que nenni).
j'ose espérer que tu ne me tiendras rigeur de cette imbécilité par moi commise ( on ne se refait pas , mon orthographe non plus...)
un simple mot de ta part pour savoir si j'ai ton absolution serait véritablement le bien venu, car plus j'ecris et plus je me rend compte d'avoir été con...surtout envers toi.
encore une fois Gene, mille excuses.

Si des fois le coeur t'en dis tu passes quand tu veux,
a) tu es toujours la bien venue
b) n'aie crainte , ne fusse que pour quelque heure, ici tu oublie TOUT tes problemes

biz à toi Gene
casa (toujours bien fidéle a lui même)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casanova.forumactif.com
 
Ben quoi …rigole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se sentir exister par rapport à quoi, à qui ?
» [TV] On peut avoir quoi avec WAPSFR uniquement ?
» L'équipe Support Propreté c'est quoi ?
» Digi TV : c'est quoi ?
» C'est quoi de la pate mouille ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Casanova :: ECRITS ACIDES ET ACERBES-
Sauter vers: