Casanova

peintures, scultptures, écritures
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ode chiururgical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
casanova
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8595
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Ode chiururgical   Mar 19 Avr à 22:26

ODE CHIRURGICAL

Les chirurgiens, se sont les mécaniciens du corps humains.
Que de nos vies n’ont-ils entre leurs mains !
Il est des bons comme des mauvais
Comme à tous on ne plait.
L’age tendre ils ont sacrifié
Dans la prolongation des études,
Puis ils se sont spécialisés.
Que d’ingratitude n’ont-ils subits !
Les brimades du noviciat
L’envie des autres candidats,
Respecté, plus par la peur
Des fers qui fourragent les entrailles.
Que ne porte a envier leur demeures
Tout comme le fruit de leur travail.
Il faut être vocationné pour délaisser sa vie
Et vivre en continuité avec des maladies.
Plaintes, souffrances et lamentations
Est le lot quotidien qu’ils encaissent.
Ces chevaliers de l’ablation,
De travail ils sont surchargés
Et portant que n’en on t-ils à la vie ramené !
Bien souvent on attend trop longtemps
Le mal évolue vite, comme passe le temps
On prêtant d’eux le miracle.
Ils ne sont dieux et ne peuvent changer les oracles.
Un échec… et par tous ils seront admonesté
Une guérison...et ils en sont a peine remercié.
Vers une quelconque idole iront des prières.
Sans les chirurgiens, beaucoup appartiendraient à… hier !
Point de louanges pour leur collègue de plus bas étage
Qui aussi arborent le caducée, mais non de même cépage.
Bien des généralistes
Intoxiquent leurs congénères
Pour les cadeaux d’une longue liste
Ou pour quelques vacances supplémentaires…
Doit-on étudier autant d’années ?
Pour expérimenter des pharmaceutiques promotionnés !
Médicamenter des bigotes aux trois quart centenaire !
Faire des certificats a des malades imaginaires !
Avoir le plus possible de patients
Que l’on décomptera en argent.
A une opération ils viennent quelques fois assister…
Signer un registre et encore plus toucher.
Quant aux autres ratés de la profession
Il n’y en a que trop avec exagération
Bah ! Comme il y à des médecins
Il y a des putains
L’un fait souffrir
L’autre fait jouir
Mais dans le fond.. la jouissance
Est une douce souffrance.
Si tu veux vivre plus longtemps ?
Jette tous tes médicaments.

blackeye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casanova.forumactif.com
 
Ode chiururgical
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Casanova :: ECRITS ACIDES ET ACERBES-
Sauter vers: