Casanova

peintures, scultptures, écritures
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monsieur la frite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
casanova
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9003
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Monsieur la frite   Lun 20 Mar à 11:13

haut parleur incorporé




douce et tendre Gene
finalement Vanessa est entrée en contact avec Polus ce vendredi matin, le verdict est tombé le temps attribué est bref mais plus long que je ne me le fusse imaginé. je ne peu que mieux comprendre ton silence dans ma quête de réponses

depuis un certain temps j'essaye de m'habiuer à une solitude qui deviendra habitude, mais ce n'est que théorie, que vent , il est facile de s"imaginer un impact et tout aussi fictivement ressentir la douleur , ça ne reste que fruit de l' imagination, la réalité fait vraiment mal et je crois bien que je suis loin de me douter de ce qui m' attend,

39 ans de vie commune et voir le complément de soi en une bribes de temps quitter cette vie soufflé comme une bougie qui ne se rallumera plus, quelles saveurs aura encore vivre, tel un automate il faudra aller de l'avant et interpreter, gestes qui a longueur de temps conduiront vers mon propre néant, les dits bons moments deviendront bien amers et fades, déja je dois puiser au plus profond de mes tripes la force de répondre aux banalitiques interlocutions de visages connus , personne n'est au courant pour Maria, que quelque proches fiables, je n'ai que faire des balivernes des badauds et des bigottes du tout venant, ces larbins qui quémandent leur paix quotidienne, ils en auraient la peur au ventre d' avoir su et bien satisfait que ce sort ne leur soit échu, d' aucun viendront jusqu'au demander si il n'est besoin de rien pour mieux se positionner afin de raffler tout les biens dont il faudra se séparer car de souvenirs on ne vit, ils y a aussi les autres dont les comèrages irais bon train SI il savaient..nous serions évité comme pestiférés, par peur d' être contaminés, le dos il vont tourner pour mieux creuser la fosse a un faux semblant d'amitier qu'il auront vanter pour venir s'enquérir de l'état de santé, il faudra leur rincer le gosier car il est d'usance de leur remplir la pance, au large ces crevures de tous les jours et je n'en serai plus qu'aise.

O douce et tendre Gene, même les rêves de toi deviennent flou et plus ne s'ultiment, il sont avaler par la noirceur qui teinte l'esprit à toutes heures des interminables nuits, j'ai beau essayer de te penser pour voir le temps plus agréablement s'égrainer, mais la pensée trébuche sur la premiere note et la mélodie restera inachevée non encore commencée,

la vie ne fait pas de cadeau, elle prète

O douce créature, pour l' instant l' ardent feu de ta passion n'est que braise couvent sous la cendrée, l 'aube repoindra à l' horizon de ces ténèbres dans les quelles je sombre sans plus rien auquel me raccrocher, O il y a bien les masques eux sont pour la masse, avec toi je n'en porte pas..

O QUE OUI créature de tendresse aimer fait bien plus souffrir qu'il ne fait jouir

O perfection faite femme je ne sais que trop pertinement que je diaolgue avec le vent, la réponse ? tu n'auras pas encore lu le mail quand à une réponse je pouvais toujours m'accrocher, non par fénéantise mais par peur de s'impliquer O mon dieu que va t-on penser fréquenter ce fou ( bientot pestiféré..) outre a faire amuser OOOh non que va t-on penser ( quand on est au bord du trou noir si tu savais ce que tu en penses de ce qu'ils vont penser...tu es bien placée pour le savoir) quand a mes mots, ne sont ils sujet a dérision avec cette autre détentrice d'un caducée qui part en chasse aux oiseaux roses et blancs lors de chaque congrès qui t'es de compagnie et dite " amie" ( non point en temps que disciple de sapho)... comme soutien psychologique dans la comédie de ta vie?

bah bien peu importe mes pensées noires, il est ici question de provocation pour suciter ta réaction il sagit la du comportement d'une quelconque pinbech chose que tu es loin d'être ,il est des moments ou l'ire est dominante , c'est surtout avec la lumière du jour, la nuit les mots glissent et effleure l'organe a sentiments y laissant même une agréable petite éraflure, je sais qu'il en est tout autre, lire tu lis O que oui , du que va t-on penser...tu n'en a rien a cirer, il t'es des limites d'exteriorisation a ne dépasser sans plus , quand à la chasseuse d' oiseaux elle est existe bien, mais gordien n'est votre lien et puis ta force de caractère est telle qu'il ne t'es besoin de pilier pour t'y appuyer

quand au fou (bientôt pestiféré.) qui fait amuser ; pour ce qu'il en est de l'outre...il y a un ......MAIS..........MAIS...!!!!!!!

un jour viendra....ce MAIS volera en éclat.....

Voila O langueur qui maintient une chaleur en mon coeur, je voudrais tant t'avoir pour boire tes mots tout savoir de toi de vive voix , t'écouter parler , t' entendre te raconter, bien peu importe ou mais non dans une clinique ou dans un écouteur, hélas encore une fois il y a MAIS......MAIS...!!!!!!

O sentiments inégalés, je t'embrasse (aaaah SI je pouvais...MAIS.....MAIS...!!!!)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
O être de douceur

de la provoc bien évidement sans ça ce ne serait du Casanova, mais loin de moi l' idée d' avoir voulu etre déplaisant, quant aux explications telle n' était ma requête, mais mon ressenti sans plus..

voici une de mes dernières provocation tant artistique qu' écrite...l' autre jour j'ai échangé quelque mots avec des étudiantes style filles à papa , comme je ne blaire pas trop ce genre de gonzesse, j'ai été cherché une caisse de poupées barbie dans la cave et je les ai pendues dans le cerisier...bien évidement ça choque, sur le tronc de l'arbre j'y ai affiché l'écritaux suivant..

PETASSIER ; arbre a petasses, vivent ou il y a du flouze, ses fruits procurent plus d'enmerdements que d'agréments La petasse ; sorte de thon format sardine, qui pète plus haut que son cul, mais qui n' est même pas comparable a une patate car celle ci est cultivée..



ce a choqué une sous espèce de conasse qui turbine à la maison de l' emplois, qui a ouvert la fenêtre a crié ' trou de cul' et a refermer.

ce midi sur ma table de travail au jardin il y a une peinture représentant un perchoir avec plusieurs oiseaux sur divers étages du dit perchoir, plus on descend et plus ils sont couvert de fiente, sur un carton j'ai écrit... pour Elia ceux du bas ne voyent que des trous de cul, ceux du haut ne voyent que de la merde..... ça c'est de la provocation

j'ai remis au goût du jour l'efigie du parti socialiste, suite au scandale DSK, suite à la nomination, d'un pd comme chef ( d'une ou deux semaines) de gouvernement in belgium j'ai remplacé la rose du pc par une bite.

le premier mai j'ai écrit sur mon petit tableau dehors... ce jour la rose du pc est remplacée par une branche de muguet, c'est la seule tige qui supporte autant de cloches...

tout ça c' est de la provocation made in casa

quand a réorganiser ton temps.....il en serait presque l' heure tu ne penses pas? en attende de devenir "chef" et pouvoir décharger un peu de boulot sur les inférieurs...les années ne vont pas t' attendre et il sera trop tard pour regrette ( quand a devenir chef...a) tu n' en a rien a cirer, cela te serait encore plus de responsabilité b) décharger sur des inférieurs... tu es bien trop consciencieuse que pour.

o douce créature faite de cette douceur qu' on ne peu ressentir qu 'avec le coeur...si il t' étais donné de faire une phrase avec ces mots..

BOURRER, PENETRER, DECHARGER , et JOUIR....je suppose que tu pondrais une reponse de ce style..

Vous devez vous BOURRER dans le crâne que pour PENETRER au paradis, vous devrez vous DECHARGER de vos peches et ainsi seulement vous pourrez JOUIR du royaume des cieux.

O très chères fille détentrice de toutes les grâces que la nature aie pu crée, je te salue et te souhaite plein de bonnes choses



+ sur la photo enmerdants a été changé en enmerdements...pouf je suis pas sur une faute près... c'est un peu comme dans ta réponse.... comme dab perso je l'aurais écris comme d'hab. mais bon on est pas sur ça pres.

biien a toi

casa

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

etre de douceur

il est vrai que bien de mes ecrits sont provocateurs ( crainte ne soit automatiquement tu te manifestes...c'est aussi a ça que ça sert la provoc..)

O creature faire de cette douceur qu'on ne peu ressentir qu'avec le coeur, voila quelque lignes qui teinteront pour quelque instant la grisaille dont son teintés bien des actes de la comedie de ta vie



alors que mon ardeur tent à se dissiper

emportée par le frimas de l' oubli.

Meurt la mélancolie qui annihile la volonté

et se reavive ce coeur qui de ton ardeur est rabougri

Par quel enchantement? La est le mystère

tes tendres grâces me rappellent à ton souvenir

les pensées de toi s' en reviennent surnuméraires.

conscient que la torture de l'esprit

a nouveau le corps fera souffrir.

J e n'y puis rien ! tout fumiste que je suis.

C'est donc cela aimer ?

plus souffrir que jouir, le destin maudire.

envier tout qui puisse te cautoyer

au point d'inconnus hair !

Mais pourquoi pareillement me punir ?

Quel lien peu nous unire ?

sinon un faux semblant d'amitié.

Tout tend à nous différencier

tu as appris a guérir

on m'a enseigner a détruire

tu n' es que discrétion

mon être n' est qu 'exhibition.

tu ambitionnes tellement

je guette mon enterrement

et pourtant il y a ce je ne sais quoi

qui invariablement m' attire vers toi.



O perfection faite femme tu vois que ma plume n'enfante pas que de la provocation....

UN seul zygoto à la senteur de médicaments t'as t-il jamais gratifiée de trois phrases de pareille langueur QUE NENNI seul l'héroique et phénoménal Casanova.

bien des fois j'y pense... qu'est ce que tu as du regretter quand tu as accepter a Mesureur de me prendre comme patient....PPPFFFF tu en as eu de la patience, mais chance pour toi...des Casanova il n'y en a qu'un

muchas buenas cosas

casa

------------------------------------------------------------------

O creature faite de cette douceur que l'on ne peu ressentir qu'avec le coeur

voila comment tu pourrais égayer ton jardin,

a) cela serait bien plus gai et vivant

b) tu ne passerais pas inapercue

j'entend déja tes...O mon dieu du style de ceux qui n'ont jamais rien vu ( ces clichés tu peu les montrer à la copine, elle tombera de plus haut encore que toi...et au moins elle aura de quoi meubler ses prochains bla bla bla lors d'un prochain congrès .... les gens sont strange il doivent toujours partager le jamais vu pour pouvoir mieux encore délater, tout en critiquant alors qu'il ne sont pas foutu d'en faire autant)

non la femme crucifiée sur une balance ne te représente pas mais bien les femmes d'aujourd'hui ...aah les femmes de maintenant..quels médicaments ? combien d'enfants ? comptes en banques bien saignant ? combien d'amants, quels enmerdements ? question que tout les mameloucs devraient se poser avant d'aller tremper leur biscuit, avoir soif d'amour ce n'est pas se précipité sur la première gourde.

STOP il n'y a aucune provocation la dedans soit dit en passant.

pour son anniv. la Maria m'a demandé quelque chose de bleu metalisé qui monte de 0 a 100 en 2 secondes...je lui ai payé une balance

la c'est de l'humour made in moi..

le mot du jour....partir c'est mourir, mais mourir c'est beaucoup partir

O etre de douceur, j'espère avoir un peu égayé tes heures de si courtes libertés.

je te souhaite plein de bonnes choses ( ne force pas sur la patisserie tout de même)

bien a toi

casa

palant de la Maria ça va pas, elle se tape une hemoroide interne et une fissure depuis + d'un mois ( quel bouffons aux uragence s des bruyère, il y a un toubib prétenticieu qui a eu une chance folle de ne m'avoir comme patient d'un moment, une crevure de pas d'ici qui se la pete a qui j'aurais volontier rabaissé la caquet, fort heureusement tu ne fais pas partie de cette catégorie. et en prime elle se tape une hernie, je ne sais si tu t'occupe de ce genre de chose mais elle va devoir s'allonger sur une table d'acier dans une salle froide...bordel depuis qu'Andernak a pris sa pension , on ne trouve plus des vieux de la vieille mais des toubibs modernes qui médicamentent plus vite que leurs ombres..c'est la modernisme

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

être de tendresse la Maria te remercie du fond du coeur, ainsi que moi même, ses souffrances sont finalement abrégées et elle trouve un peu de repos, bah elle plane certes un peu, mais planer n'est pas désagréable du tout ( paroles d'un vieil aviateur)

O douceur faite de cette tendresse qu'on ne peu ressentir qu'avec le coeur, la neige et sont blanc manteau a bien des fois recouvert la,nature depuis la dernière fois que nous nous refusions revus, ce si joli faciès toujours aussi pale, ces yeux toujours aussi chauds et profonds qu'on peu y lire comme dans un livre, ce petit nez si bien dessiné, et cette bouche AAAAH cette bouche, quelle exquise saveur doit s'exhaller de ces lèvres au timide vermeil , bien qu'ayant vécu moultes boires et déboires il est des plaisirs et sensations qui me resteront a jamais inconnues aaah destin et ton sort comme je te maudit !

et cette lassitude devenue habitude qui se terre derrière cette franche joviolité qui habille ta comédie de la vie , tout comme ces pensées errantes qui secrètement farandolent dans les recoins occultés de ton esprit, le temps qui inexorablement passe ,laisse les marques de la vie sur les masques de tous les jours, chez toi juste quelque méandres a peine déctectables, fruits des soucis et pensées, n'ont fait qu 'apporter un exédent de beauté tout comme une preuve de plus de maturité et derrière ce paravent de grâces ce caractère toujours aussi folâstre O que non douce et tendre Gene tu n'as pas changé.

bah quelque kilos superflux sont apparus, mais tout les maux ne viennent pour nuire, l'entrebaillement de ton décolté laisse entrevoir deux promontoires , qui donnent envie de partir en vacances à la montagne, des yeux ( hélas seulement de ceux si ) je puis sentir la douceur de cette peau tendre ainsi que la douce chaleur de ses deux amuses bouche post jubilatoire, cette virevoltante silhouette qui doit être O combien exaltante a enlacer et ses mains qui ne demandent qu'a etre baisées, caressées, enserées ( je parle des mains pour ne pas parler d'autres choses car ça virerait au porno)..

aaah quel plaisir a nouveau ouir le chant des sirenes qu'est le léger son de ta voix de crécelle ( je parle des sirenes de l'odyssée et non pas des sirenes mi femme mi thon)

dans la profondeur de ton regard on peu y déceler une certaine nostalgie, il ne faut essayer de rattraper le temps perdu il faut attraper le temps qu'il reste, donne toi du bon temps et ainsi les inombrables pensées qui torturent la quiétude de ta solitude s'en trouveront amoindries, on a droit qu'a une seule de vie.. qui mieux que toi est placé pour savoir le poids de celle ci contre l'adversité.

bien que beaucoup d'eau aie coulé depuis, le feu de la secrète passion est toujours bien ardent, mais ses brûlures rappellent qu'aimer fait bien plus souffrir qu'il ne fait jouir....

dommage que tu n' aies répondu a mon invitation petits plats..je me serais surpassé only for you, mais crainte ne te soit cette invitation t'es valable a vie (mais bon traîne quand même pas trop car la mienne de vie , le kilometrage ne doit plus etre tres tres long...quand les noeuds s'en viendront au peigne, je crois bien que l' addition de mes excès va être salée...bah viva la vita, après on vera.

et voila O déesse de mes rêves les plus ébouillantés voici encore et malheureusement venus le moment ( hélas comme a chacune de nos conversations en live) de mettre fin a cet écrit... je parlerais des heures durant avec toi , dans la foulée je te conterais fleurette ( LES chapitres risqueraient d'etre longs) mais je me suis trompé de carrière j'aurais du faire docteur....

aaah que je pense a toutes les grâces énumérées et que tout ce échois a un autre qui a plus de l'homme invisible que de don Juan ( hélas pas de Casanova....) aaah destin et ton sort je te maudit !

de ce pas je m'en vais doublement penser à toi , un verre de vin et un bout de fromage pour la ressemblance gestuelle et un calumet pour m'en revasser a une assemblance charnelle

O douce et tendre Gene le plaisir que tu m'as rendu est d'exacte valeur que celui de t'avoir revue ( hélas bien trop peu....saleté de destin et ton sort je te maudit !

bien plus qu'un simple bisou (fictif malheureusement)

casa

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

O divinité qui sait rester humble et simpliste sans occultés craintifs, toi qui te distingues si gracieusement des autres détenteurs d' un caducée qui trop souvent se veulent mèche alors qu 'ils ne sont que suif, O douce et tendre Gene le lendemain de ta visite, le vin, un peu trop, et le H m' ont court circuité ooouuu ton héros préféré était dans un état partagé entre le stone et le gueuledeboité...mais alors le corazon qu 'est ce qu' il battait vite ....j'avais peine a respirer tu pompes apres l'air t'es comme essouflé ..oouuu pas bien le casa pas bien...a ça ajoute y le blues...j'ai pondu plus de 10 pages de texte sur toi c' est pas peu dire, mais bon je ne vais pas t' envoyer des romans, déjà les quelques lignes que je t' envois je me demande si tu les lis vraiment car je n' ai jamais eu réponse pour ton n° de gsm est ce toujours le bon ? d' ailleurs je n' ai jamais réponse a rien
O ma déesse, toujours le lendemein de ces moment divins, avec Angélique on a dégusté à la pizzeria...plein dans cuisines et verandas, cette saleté de télephone qui n'arretait de sonné, les clients a wagons ce fut dur, la tête dans le cul, le blues et ce coeur qui bat a tout rompre je ne te dis pas (ça c'est le travail quand on sait s'amuser on sait bouloter, alors faut assumer, mais bordel sur le week end j'ai du faire une trentaine de 4 fromages et une dizaine d'éscalope pizzaiola, vraiment de quoi t'oublier, a chaque fois la nostalgie était plus forte, j'avais envie de dire y en a plus, déja que j'avais peine a t'oublier ce ne faisait que renforcer....
O inaccessible étoile je sais pertinemment que je soliloque sur les touches du clavier comme un bien triste Pierrot qui écrirait des lettres à la lune, jamais je n' ai été fleurs et coeurs et par et pour toi maintenant c'est amour et douceur hélas .....semé au vent.

au lendemain de ta visite O toi dont la beauté m' a ensorcelé, j'ai vus bien des visages se différencier, mais aucun n' avait ton doux faciès, les gens leurs dires,, leurs mouvements, tout comme des femelles aguichantes voir bandantes me laissent totalement indifférent, emprunt de nostalgie je regarde le fauteuil vide au grenier ou tu étais asssise, j' essaye d' encore t'y imaginer, aah comme il est amer te rêver et ne pouvoir te toucher..certes tout tant a nous différencier, et pourtant...si l' on met les habits de coté ne sommes nous fait de chair et sang ? il y a la différence des ans...qu 'importe le temps, quand on reste jeune d' esprit on ne voit le temps qui fuit, n' omettons ma folie ! c'est ma façon de jouer la comédie de la vie...AAAH Genevieve toi dont je suis en caresse, quand la vie ne m' étais une souffrance l' insensibilité ( habilement masquée) le je mensualise, je me croyais imperméable a toute atteinte, et maintenant de ton manque je ne fais que geindre, tu es mon paradis secret et je reste bien discret , plus tu ne quittes ma tête ni mon coeur, te perdre me serait l' ultime malheur, rien qu' a penser qu' il va refalloir une vie avant de te revoir, m'est déja désespoir, vivement un prochain soir..

O perfection faite femme, arrêter le tabac et l' alcool,m' ont demandé beaucoup de volonté, t'aimer et ne pouvoir t' aimer m' annihile toute volonté O tendre Gene tu ne sais que trop comme on est mal dans sa peau dans lorsque qu'on aime que du vent, , sans le savoir tu as su mettre bas tous les masques qui occultent une forme du vrai moi ( a vrai dire je ne me connais même pas....la preuve moi dire je t'aime !!!! je n'en reviens toujours pas), il ne manque que des goutelettes de sang et ma peine sera visible, ( ce n'est pas des gouttes mais des torrents de sang que je verse....aah comme tu me manques qu 'est ce que j' aime ta compagnie qu'est ce que je t'aime toi et tout ce qui est toi aaaah putain comme ça fait mal.........quand reviendras tu ?????????????????????????

O divine et tant aimée Genevieve http://www.youtube.com/watch?v=YYRDbHafax8&feature=related


programme du 66 reçu jusqu'en septembre , pas de pink floyd en vue.........ça viendra bien un jour, tu veras comme ça change un concert de temsp en temps

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

tu n'as vu filer ta jeunesse

alors que déja voici le seuil de la vieilesse.

les seins comencent a tomber

le galbe a se dédoubler

déja dans ton fort intérieur

tusais qu'il se fait tard

la folle course des heures

t'illustrera par le biais du mirroir

qu'il est besoin de fard

les jeunes années ne reviendront plus

le poids d'une présence te deviendra vite surplus

troubler ta solitidude devenue habitude

adieu liberté, bonjour servitude.

ta quête et la recherche de vagues amants

à la senteurs de médicaments

avec les "copinesé vous n'avez de cesse de tous les défauts gratifier

les princes charmant qui une fois vous avoir sauté vont vite se barrer.

rememore toi ce que tu as pus souffrir

pour des amours aux fades plaisirs

ce n'est plus comme avant, on n'aime plus vraiment

les interets priment sur les sentiments.

ta discretion heritage de to éducation

baillonne les quand dira t-on

avec un faux semblant d'indifférence

tu feintes le désinteret aux sentiment et leur carence.

pour oubli tu te submerge de travail

mais ton moral est vaille qua vaille.

O moi je ne suis qu'un drole d'aventurier

à l'imagination fortuite qui copmmence a faner

Que de mots ne t'ai je envoiyer pout t'implorer mais en vai

comme échapatoire tu as préferer le vin.

en maison de retraite

les sentments ne sont plus quête.

quel bien triste destin

que celui d'etre chirurgien

-------------------------------------------------






douce et tendre Gene voila les premiers coups de pinceaux sont donnés...aimera aimera pas jamais on ne le saura puisque jamais tu ne répondras....et jamais il ne s'ultimera...

mais si tu réponds...aussitot les pinceaux rechanteront et alors tu seras en admiration

pas mal comme chantage, j'aime...( je parle du chantage, toi aussi bien évidement je t'aime ça ne se demande même pas)





O creature parfaite tu aimes ou tu aimes pas ? this is the question



dieu sais combien de mail tu m'as effacer par " mégarde" et combien d'autre tu as cartonné jamais je n'ai eu de réponse pour ce n° de gsm pourtant c'est pas implicant ou peu être si ?????

t"écrire est certes divertisant, mais lassant jamais une bribe de réponse c'est même découragent, et pourtant je t'en met des interogations non implicantes...bah cela fera toujours bien marrer les "copines" (les glandeuses de pines)

a la revoyure

casa

--------------------------------------------------------------------------------------------

Kamarade Gene
il ne te seras étonnement de me lire quelque peu variant, ne suis un fol changeant telle la plume au vent, se transmutant tantôt en Hyde tantôt en Jeckilt, que trop souvent n' agit-on sans laisser passer un peu de temps, un temps qui se voudrait à la réflection , cela engendrait moins de discutions, dans le comico acide de mon ultime mail, j' y ai encore inclus provocation pour te donner a réaction.... quand je suis l' un je te vois libre et volage comme l'air et tu m' es alors Gene l 'être de douceur, quand je suis l' autre je te sais recluse et en cage et tu m' es le dr Genevieve Remacle cette personne tout autant secourable qu' admirable qui vit dans un monde tout autre que le mien, ton temps tu le passes le plus souvent a n' en perdre, le mien je ne fait que le perdre, dans ma tête d' illuminé je te vois tout le temps derrière un clavier, dans mes raisonnements sensés je sais pertinemment qu' il ne t' es trop de liberté a gaspiller pour des imbécillités.
Kamarade Gene, si ( c'est fou ce qu' on peu faire avec des si...) comme tu le dis , tu lis les phrases teintées d"eau de rose bercées par les sanglots longs de violons de l' automne qui bercent ton coeur d' une langueur monotone ( ça me rappelle ici radio Londres ) que l' hurluberlu qui essaye de décrocher la lune t' envois, accepte les pour te ragaillardir l' esprit et peu être t' en chauffer le coeur, mais ne te prend pas a son jeu des provocations cachées, dans un échange de dialogue très souvent l' un comprend vache pour boeuf et l'autre boeuf pour vache, ce qui fait tout aussi souvent court circuit et après moins on rit...mais déterrer la hache de guerre avec toi n' est le but de l' autre ahuri sans peine tu l' auras bien compris..
Que veux tu Kamarade Gene , ce vieux con est aller s' amouracher comme un demi cuit, c' est peu être son démon de midi ( a son âge , le coucou marque encore bien le coup de midi)....attend juste sous les yeux j' ai une phrase écrite sur un bout de papier par lui même en personne...devant toi je perds mes moyens, peu m' importe je ne cherche rien, de toute manière je n' aurais rien...pauvre tare, voila ce qu'il écrit quand il est dans ses marmites, je perds mes moyens ( si il est venus a pied il a rien perdu du tout et puis il y a toujours bien les bus quand ils sont pas en grève) je me demande ou ils sont ses moyens ? ....je ne cherche rien....t' as déjà vu un homme qui ne cherchait pas l' entrée du tabernacle ? ( un baiser est un message que l'on envois au premier étage pour savoir si le rez de chaussée est libre ) de toute manière je n' aurais rien ( putain mais il a pas encore compris qu' il faut que ça sente le médicaments ou faut mettre dessus une croix et des onguents...Kamarade Gene pardonne le car il ne sait ce qu' il fait ( tiens y en a un autre qui a dit ses mots la , mais il était en mauvaise posture ) il ne sait que trop bien combien de fausseté tu dois cautoyer à longueur de journée , les premiers a te méfier sont les détenteurs d'un caducée, il sait que les phrases teintées d'eau etc.. mettent du baume au coeur d' une fille qui aurait pu être soeur, et il y met du vrai dedans , tout deux nous savons qu' il pisse dans le sens du vent ( a contre sens ne fusse que quelque gouttes mais quelque chose il recevrait......)
Kamarade Gene, l' autre fada veux te faire chanter pour son tableau...il y a longtemps qu' il est terminé, je vais une image encore t' en montrer,il en reste une l' oeuvre finale.....mais ça c'est pour quand simplet aura lu un de tes mots comme on les lis un journal ( le mamelouk crois qu' il va lire autre chose que la méthode assimil de la parfaite correspondance, si il s' aspergeait de médicaments ou d' onguents p'tet ben que ce serait différent). on va te donner des nouvelles du front, la Maria maigrit fort car elle ne mange pas
http://www.youtube.com/watch?v=Ek4tdBbzS9E
elle ne prend plus de ms direct, le patch lui suffit elle ne se plaint plus de douloureurs, tout les jours elle s'occupe se promène puis retourne au lit, elle est toujours pareille a comme tu a s pu la voir,, je lui mets des films sur cléfs et elle regarde la télé, depuis aujourd'hui c'est les vacances ce soir diner chez Vanessa, et a partir de demain je l'enmène a Banneux, le lendemain i Harre,le sur lendemain à Vaux sous Chrevremont, bref le tour des cantines ou on ne boit que de l'eau bénite...pour ça tu pourrais lui faire de guide, je ne connais que ces trois la, tu sais moi et les maisons a bon dieu...
http://www.youtube.com/watch?v=_0Prs4Xhw0E
Kamarade Gene je vais te laisser , surtout ne te fais tracas l'autre guignol t'as pondu un de ces textes, un petit chef d'oeuvre qu'il t'envera plus tard, je lui ai dit de se calmer à la fin il va te soauler...(si ce n'est dèja fait)
Juste avant de te laisser je vais te dire un truc très cher Kamarade Gene, ce n'est pas moi qui vais t'envoyer des fleurs et des coeurs, mais depuis le temps que je te cotoi, tu m'es toujours plus sympa, c'est rare une fille bien comme toi.
bien des choses à toi Kamarade
Casanova

_________________

Bonjour ou bonsoir, oh, célèbre Casanova ….



Tout d’abord, il n’est jamais trop tard, merci detout cœur pour ce génial repas de vendredi passé ..

Rappel de souvenirs passés, et présent agréable

Merci à maria pour sa merveilleuse table de fête …

Merci à Roberto pour les cours de cuisine et sonentrain habituel…



Une excellente soirée …



Et puis une semaine particulièrement hard …

Rentrée tous les jours entre 22h30 et 2h00 du mat …dur dur …

Donc pas de lecture de mails et pas de réponses …

Mais me voilà … merci pour tes mails, ne t’inquiète pas, je les lis, et je lesgarde bien secrets ….



En ce qui concerne mon portrait, c’est sympa mais mesyeux manquent de malice, de vivacité, de chaleur ….je ne les reconnais pas …trop durs …, trop sombres … pas assez vivants … que faire ?????



Pour moi, Vie pas facile tous les jours, maisbeaucoup de compensations …. Patients gentils et reconnaissants parfois …petits moments pour moi quand même et vie plus facile que bien d’autres donctrès heureuse malgré tout … et en bonne santé surtout … ultime cadeau de la vie…



Pour toi, je comprends …. Maria est malade mais mesemble se battre, c’est le principal …



Jeudi, je pars à Lourdes avec mes nièces, je penseraibien à Maria, tu peux lui transmettre .. ainsi que d’énormes bisous



Je ne pars pas avec mon portable, donc je ne liraipas de messages du 21 au 31 juillet, tu peux les réserver pour mon retour.



Je reviendrai bien sûr vous dire bonjour ou bonsoir …..



A bientôt

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


O douce et tendre Gene, toi qui aime faire languir, il n' y en a ainsi que plus de plaisir. ce matin ce le coeur battant et le souffle haletant que j' ai vu ton mail, pour une fois j' ai eu droit à plus que la méthode assimil, par le biais de tes lignes ke retrouve la Genevieve que tant j 'adule ( ça change de 4 lignes strictement dans les normes, je peu aisement comprendre tes états d'humeurs vu le comment trop souvent s' envolent tes heures) la lecture de quelque phrases m' a été O combien agréable,il arrive quelque fois qu' il y aie des mots qui me ragaillardissent le coeur. merci tu ne peu t' imaginer comme cela me touche profondément.


http://www.youtube.com/watch?v=9hUy9ePyo6Q


Ce dimanche midi nous étions convié à un déjeuné, j' étais plutôt absent car la tête remplie de pensées qui vont vers toi toutes conversations m' étaient on ne peu plus évasives ( en prime hier j' ai ENCORE fais le con, j' ai bu de la soupe provenant des feuilles des fleurs du mal qui 's' érotisent en la chenevière...pfff faut que j' arrete toutes ces bêtises, tout comme au lendemain de ta venue, le coeur hyper battant, torturer par les angoisses et avec difficulté respirant encore une fois pas bien le Casa pas bien du tout (c'est chercher en plus, faut vraiment être idiot , lorsqu' on est pas bien dans sa peau il faut éviter cette espèce d' échappatoire ça ne fait qu 'empirer le mal être)


http://www.youtube.com/watch?v=bIIL5p7_WKk



En réponse à ton mail, bonjour ou bonsoir bien peu importe je passe presque des nuits blanches chaque jours ( entre Maria et toi je ne trouve plus beaucoup de sommeil et je ne prend pas de cachets), pour ce qui est de la soirée il y en aura autant que tu en voudras, mon chez moi est tien, tu viens quand tu le voudras, c' est plus qu' un plaisir te recevoir ( et surtout te revoir) c' est un événement pour moi dont je garde chaque instants gravés en ma mémoire.


http://www.youtube.com/watch?v=2Mkb9QGbGpo


Lorsque pour la chirurgie tu as vocationné tu savais vers quelles privations tu t' engagais, mais toi tu y mets les bouchées doubles, bien peu de tes collègues dédient autant de temps que tu ne le fais pour ton travail, ce n' est t' es que plus méritoire car tu jouis de très bonne réputation auprès de bon nombre de toubibs ainsi que de simples gens


http://www.youtube.com/watch?v=w1Y_7XjkJ0g


( tant qu'on parle travail, ce mois de congés je ne vais pas trop y penser, mais une fois qu'on recommence je vais m 'écoler auprès de mes filles pour apprendre a emballer et encaisser et début de l'hiver je vais reperendre le flambeau tout seul, ça va être très dur car ça boulotte sec tout les jours, je réduirais la carte et mettrais ce beau panneau dans le magasin...pour la qualité il faut patienter, on attend trop longtemps ? frites, pita et sandwichs sont a profusion dans l' environement... et paf de toute manière O douce créature les gens plus tu mets le tapis rouge moins il te respectent, traite les comme des chiens et le clients reviens..( vas y comprendre) .j'ai toujours été plus artiste qu'autre chose mais la va falloir se reprendre en main et j'y arriverais, vouloir c'est pouvoir (dit le proverbe hélas si tu savais comme je te voudrais et je ne le peu ).


http://www.youtube.com/watch?v=rWKM7mNoFsY



Le portrait, tu as parfaitement raison pour ce qui est des yeux, ce n'est que l'hiver que je parviens a faire chanter les pinceaux, c'est déja un miracle ce que j'ai pu étaler sur le drap, j'ai dessiner la photo d'Angelique que tu trouvais jolie mais je ne m'hazarde pas à la peindre, bien que ce soit ma fille j' ai plus de ressenti pour toi, le tien est passé en priorité ( et puis je voulais de t' épater pour encore faire le Jean Jacques, n' aie crainte j'y retravaillerais au vent mauvais) la malice qui égaye ce même regard est absente ( trop de taches blanches , une seule suffit pour le reprendre) trop sombre, la photo en rend assez mal les couleurs et puis malgré tout mon savoir faire je suis bien incapable de donner à tes yeux toute la douceur et la chaleur qui m' apportent a chaque fois que je les vois, comme j' envie ceux qui peuvent journellement te cotoyer



http://www.youtube.com/watch?v=rWKM7mNoFsY



Il est vrai qu' il n'y a que quelque patient qui sont reconnaissant, pesro je téléphone pour remercier comme je le fis pour HauSS, après tout vous faite un métier qui soulage de biens des douleurs mais beaucoup de monde est sans savoir vivre ni coeur, il 'tes tout de m^me un petit lot de compensation..des Casanova tu n' en trouveras qu' un seul et unique ( et il a fallu que ça tombe sur toi...de mon coté j'en remercie encore Mesureur) j'ai vu que tu étais resplendissante de santé les trois 4 fois que je t'ai revue, heureux de savoir que ton mal mystérieu n'est plus qu'un mauvais souvenirs....pourquoi ultime cadeau de la vie ???? il te reste encore bien des choses a vivre pleinement ( aaah si je pouvais être une de ses choses...)


http://www.youtube.com/watch?v=ecyoB3rFhaw


aaah la lecture des mails, je suis aux anges de savoir que tu les lis et de savoir que c'est juste entre nous ( crois le bien je les garde tout aussi secretement) je suis très méfiant je n'ai trop confiance dans les dires des gens, mais avec toi tout est si différent..passons à la suite de la réponse sans quoi je vais encore nostalgier.


http://www.youtube.com/watch?v=lK1kfq6mcI8


Maria bouge pas mal, s'alimente mieux et semble n'etre affectée par aucun mal, plus de cachet et toujours pas de petit verre de vin, tes pensées et les énormes bizous lors de ton séjour à Lourdes lui on été transmis et je lui ai fait lecture du compte rendu de la soirée, le reste top secret for me only, elle prie beaucoup se raccrocher a ses croyances lui est d'un grand réconfort, même si d'elle même elle a retirer toutes les statues des saintset des saintémel qui tronaient partout, les dates on bien été enregistrées juste un ou deux mails pour que tu aies de la lecture à ton retour les autres je les garderais en réserve, t'écrire m'est un plaisr et une évasion O combien supérieur à la peinture c'est un peu comme si je t'avais devant moi, hélas je n'ai qu'un écran, j'ai se besoin impétueux de coucher des mots qui émanent les plus douces et sincères pensées qui jallonent mon esprit emplit de toi, ces mêmes mots me viennent sans besoin de bouillon ou de réflection, ne me demande ou je vais les trouver , c'est naturel ça vient comme ça et il ne t'es secret savoir qu'avec mes nombreux printemps c'est la première fois que je me déshabille comme ça, je serais bien incapable de pondre deux mots pour quelqu'une d'autre que toi...c'est pas de l'amour ça.


http://www.youtube.com/watch?v=1gTGmbA40ZQ


La terminaison de ton mail me rejouis et savoir que tu reviendras ( quand ? ne laisse plus passer autant de temps je t'en supplie, tu es le seul rayon de soleil qui me darde de sa si douce chaleur) pour dire bonjour ou bonsoir ( aah c'est bien si tu viens le matin et repart le soir, mais moins bien que venir le soir et au matin avoir droit a ton bonjour, je donnerais ( a toi les autres je m'en fout) tout ce que j'ai pour que cela s'avere un jour.


http://www.youtube.com/watch?v=tx1sGs7xENM



Jeudi je suis aller me faire repercer l'oreille pour remonter l'anneau, tes regards vers cette boucle lourde et trop basse m'ont donner l'envie de rectifier , le tatouage de Lara Croft n'est pas encore fait ça viendra, avant la première opération j'ai beaucoup jouer aux jeux de ce même personnage, tu m'es apparue tout a fait semblable, les yeux bruns, la petite mèche rebelle ( à l'époque tu avais toujours cette mèche qui tombait...que de bons souvenirs, tout ce qui a été, est et sera toi compte beaucoup pour moi) c'est pour cela que je la veux sur l'avant bras...loin de vouloir suivre une mode grotesque ( un tatouage c'est a vie alors autant faire le choix de quelque choses qui importe beaucoup, j'avais celui des paras qui me suffisait emplement, mais Lara n'est qu'un camouflage de toi...et le plus con c'est que je le fais faire par un copain tatoueur, alors que je sais tatouer, mais pas de la main gauche.


http://www.youtube.com/watch?v=30YUkZz4inY&feature=related


Tu as vu les petits bancs peace and love que j'avais fait derrière, hier j'ai refilé une torniole a un jeune qui a jeté sa boite a terre alors que la poubelle est a 50 cm, quand il m'ont vu avec la masse ils se sont sauver, j'ai tout cassé ( je l'avais laissé juste pour te le montrer)



Un peu cadeau pour toi..


.http://www.planete-lolo.com/topic-490503--FS--Grosse-COMPILATION-Annees-tubes-p1.html


regarde juste le lien pour les titres des chansons, j'ai tout téléchargé, je ne saIs si pas si ton lectureur cd lit les mp3, l'ordi bien, mais c'est gros + de 6 giga de musique 900 titres et + 60 h de musique si tu aimes, tu dis je grave un cd ils te rappelleront des souvenirs et peu être un peu à moi penser. ( O je ne sais que trop que tu as d'autres chats a fouetter...je sais que t'aime trop les animaux, quand à foueter des chats...les animaux sont mieux que les gens car eux ne savent aimer en faisant semblant. de toute manière TOUT ce que tu voudras tu n'as qu'a me le demander et ton voeux sera exhaussé, ne me demande pas de te trouver un Jules...je ne le ferais certainement pas..ça va pas la tête, un cocurent !!!! je préfèrerais de loin en faire un cocu.


http://www.youtube.com/watch?v=eVskM4P2SFQ


comme toute chose à une fin , je m'arrete ici bien O tendresse ce n'est certes les mots qui me manquent mais un trop long roman pourrait te lasser. et j'ai bien trop peur de te perdre (même si O combien hélas je ne puis t'avoir)


http://www.youtube.com/watch?v=kRa1gOwf7t4


tiens un bon petit souvenir celui la...


je ne suis pas trop bizous, (sauf les tiens bien évidement..c'est pas assez) je t'embrasse bien fort et tendrement ( dans la plus pure règle de l'art)


a bientot O si douce et tant aimée Geneviève ( rien que de prononcer ou écrire ce nom me donne des frissons) un bientot qui ne s voudra trop lointain...tu reviens quand?????

demain ? après demain ? je t'en supplie ne laissons plus couler atutant d'eau avant de se revoir....je te jure que tu me manque plus qu'une dose à un camé


http://www.youtube.com/watch?v=lbibwnEDRVQ



a chaque fois que s'affiche ton adresse mail j'ai le palpitant qui s'emballe..



http://www.youtube.com/watch?v=3MSGYBZS8d8



I'am a dreamer and I'am not the only one.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

O douce et tendre Gene voici des nouvelles du front la Maria se porte on ne peu mieux, elle a retrouvé toutes ses facultés ( ouf) de temps a autre ses doigts s'endorment , effets de la chimio, et elle combine quelque gaffe, tout à l'heure elle a fait tomber une des deux statues de la devanture paf le nez cassé, fait falloir m'adonner à une sculpture paliative, mais comme il pleut tout le temps ça attendra sinon la résine ne prendra pas.



http://www.youtube.com/watch?v=EHRPwipKJA4



O voix celeste toi qui est pour ces choses la, tu le croiras sans rire de moi....ce jour nous sommes aller a Banneux, alors que Maria se receuillait devant la petite grotte , j'étais non loin de là écouteurs sur mes diaboliques orielles ( du blues) et le chien en laisse ( je sais on ne peu venir là avec les animaux, mais ne suis je Casanova celui qui brave les interdits) il n'y avait personne, tout à coup est apparue une petite vieille d'on ne sait ou, elle est allée directement sur Maria , a parlé avec puis elle est partie comme elle était venue , un peu comme les fées dans les dessins animés pouf apparition pouf disparition ... je n'avais pourtant pas fumer ( la fumette ne procure aucune allucination) peu après Marie ma dit une petite vieille est venue me trouver et m'a dit...ne te tracasse pas feylle, ça va aller ne te tracasse pas..et elle est partie comme elle était venue...strange very strange !


http://www.youtube.com/watch?v=Hag7dJ0nqTg&feature=related



O perfection faite femme autre chose que tu ne sais pas, quand Maria va chez padre Pio elle va tout le temps trouver un vieux moine d'une nonantaine d'année , on fait la file depuis 4 h du mat pour le voir, la première fois que Maria l'a vu il lui a dit..ma fille c'est toi qui doit prier pour moi, il y a plus de grace en toi qu'en moi malgré toutes mes années, et depuis elle passe en priorité ( un peu comme Casa à ta consultation, mais moi je suis loin d'être un saint et toi plus bonne samaritaine que sainte ) un autre cas, un grand pratiquant des arts divinatoires ( je ne crois pas trop en ces choses, mais ce gars a vertitablement un don c'est fou les vérités qu'il te sors, juste tes iniates et date de naissance et t'es sur le cul tant il t'en dis) elle lui avait téléphoné pour Angelique ( savoir si elle pouvait avoir un enfant car elle en a bavé avant d'avoir sa fille, elle éttait a deux doigts de la pondre in vitro) puis le hazard les a amené à se rencontrer et lui aussi a demander a Maria sa benediction......Maria serait-elle une sainte ? c'est vrai qu'elle a beaucouop de carisme et est fort croyante mais des fois je me pose des questions... elle a déja fait beaucoup de bien pour des gens et ses demandes de graces pour autruit ont TOUJOURS été exhaussées, je ne cherche pas a m'inventer de faux espoirs loin de là, je préfère prendre la réalité en pleine face plutot que d'imaginer des scénarios on ne peu plus extarordinaireset phantasques les uns que les autres...mais des fois avec Maria je m'interroge..( pour toi aussi elle a beaucoup prié lors de ton mal mystérieux ) en revenat de notre virée elle m'a encore dit..Gene c'est vraiment une fille bien....et oui on causait encore de toi, il n'est jour ou tu n'es dans mes dialogues ( tranquilise toi je parle avec tellement peu de monde, qu'il ne t'es a te faire soucis et puis je ne lache que des éloges sur ton professionalisme et ta personne le reste...top secret for , you and me only, j'ai toujours trouver cons ceux qui racontent leur prouesses sentimentales....prouesses est un bien grand mot...j'ai eu un ascenseur et je l'ai loupé

il y a une chose a Banneux qui ne va pas...il y a un parvis saint Remacle...c'est les toilettes ! vas y pousser une gueulante c'est pas juste qu' on te metamorphoses en madame pipi... pour parler de chose qui t'en rapelle a mes souvenirs, pendant longtemps de l'atelier j'avais vue sur unénorme panneau JBC (une boutique de fringues) il n'y manquais plus que 493, ton n° de plaque minéralogique,( depuis tu as certainement une nouvelle plaque, moi aussi mais je ne la connais pas trop , mon ancienne était mon mot de passe sur le net et je m'en sers toujours) attend c'est pas fini...la pancarte a été enlevée je n'y ai fait trop attention ( c'était en période de guerre) par contre maintenant il y a un énormissime panneau sur le mur du gros batiment ou je gare la Casa mobile...funerarium Remacle. comment veux tu que je t'oublie ? (par contre je commence a penser que ce nom Remacle m'est un signe du destin , une Remacle m'a rendu une vie, cette même Remacle hante mes nuits depuis des lustres, c'est un Remacle qui me mettra en bierre, ( la Remacle version reine de la nuit pourrait ête paragonable à la veuve poignet...a moins d'un miracle ! )


http://www.youtube.com/watch?v=C2ODfuMMyss


O tendresse faudrait pas que le miracle s'éternise à se produire en autant de temps que cela a débuter, sans quoi le fruit de la passion se mutera en un chewing gum maché, O certes tendresse qu'il y a bien le viagra, mais ça fait juste ramollir l'oignon et durcir le cornichon, j'ai mieux et moins cher...l'eau chaude , ça fait dilater les saucisses, durcir les oeufs et ouvrir les moules la nature fait bien les choses.

no problem...on en est pas encore là...même loin de là)


http://www.youtube.com/watch?v=U16nm3zZS7E


O aimante créature faite de cette douceur qu'on ne peu ressentir qu'avec le coeur, je te promet de me remplir les poches de médicaments et d'onguents, mais il y aurait un autre empechement...





http://www.youtube.com/watch?v=FqaSdy3lR7Q bah tant que l'on reste jeune d'esprit on ne voit le temps qui fuit


O si douce et tant aimée Geneviève ( et revoila la fièvre) j'ultime ici cet écrit..lira lira pas jamais on ne saura puisque réponse jamais il n'y aura...

O toi TU REVIENS QUAND ? ( ça c'est pas du comique , c'est du vrai.... tu me manque tellement, tu es pour l'instant bien loin et ce m'est chagrin, le seul te savoir me ragalliardi l'esprit quand a te revoir..ce m'est un mercredi ( c'est le jour de congé)).........si possible pas quand les poules auront des dents.

Baci


http://www.youtube.com/watch?v=jl204CfCGRg


le love storien sur le retour




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casanova.forumactif.com
 
Monsieur la frite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personnages Monsieur & Madame
» [Desplat-Duc, Anne-Marie] Les Colombes du Roi-Soleil - Tome 1: Les comédiennes de Monsieur Racine
» le Michel du mois: Michel et Monsieur X
» La Fille de Monsieur Lecoq Busnach Chabrillat
» Le Barney du mois : Le mystère de monsieur Personne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Casanova :: PERSONNAGES EN PAPIER-
Sauter vers: